Améliorer la tenue d’un bouquet de fleurs fraîches.

Comment conserver et améliorer la tenue d’un bouquet de fleurs fraîches ? 

Cette interrogation s’est posée de nombreuses fois, pour y remédier quelques conseils simples.

  • Premièrement, il faut choisir un bouquet dont les boutons commencent juste à s’ouvrir. Les roses déjà ouvertes ont déjà perdu la moitié de leur vie. Mais ne prennez pas des boutons trop fermés, ils n’auront pas le temps de s’épanouir.
  • Deuxièmement, la mise en vase. Veillez à ce que le vase soit bien propre, vous pouvez le nettoyer à la javel si c’est nécessaire. Coupez les tiges en biseau 2 à 3 cm au dessus de la dernière coupe avec une lame bien tranchante (évitez les ciseaux, cela écrase les tiges). Retirez les feuilles qui touchent l’eau pour évitez le risque de pourriture. Ces deux opérations sont à renouveler tous les deux ou trois jours pour favoriser une meilleure tenue en vase.
  • Troisièmement, l’eau dans le vase. Elle doit être tiède (38° à 40°C), changer la tous les jours. Pour éviter le pourrissement de l’eau vous pouvez rajouter un sachet d’aspirine, du sucre, du bicarbonate de soude ou ajouter une branche de lierre ou de thuya au bouquet de fleurs. Attention, la plupart des fleurs ont besoin d’une grande quantité d’eau, mais pour certaines il en faut peu bien qu’elles boivent beaucoup (les arums, les callas, les amaryllis et les tulipes). Le niveau d’eau doit être surveillé régulièrement.

Il faudra aussi éviter de placer son bouquet directement sous les rayons directs du soleil, dans un endroit trop chaud, trop venteux ou soumis à de fortes variations de température.

Ou si vous ne voulez pas vous embêter avec toutes ces contraintes, vous pouvez choisir les bouquets de fleurs stabilisées de Greenside, aucun entretien n’est nécessaire. On peut les placer où l’on veut et en profiter 365 jours dans l’année.

rose rouge